Faire son propre dentifrice

Depuis que je fais mon propre dentifrice, je ne vais quasiment plus chez le dentiste ! (excepté la « visite annuelle » qui s’est transformé en une visite tous les 2 ans..)

Suite à l’écriture de cet article, je suis passé à la télé ! si si ce n’est pas une blaque… j’ai montré en avril 2009 comment faire son propre dentifrice à l’émmission 100% Mag sur M6 🙂

Voici ma recette

Prendre un bol, une passoire, un pilon

 

Mélanger : 

 

1 part de plante sèche : menthe ou thym (éventuellement un peu de prêle)

 

1 part d’argile blanche

 

1 part de bicarbonate de sodium

 

1 part de canneberge en poudre (chez Debardo)

 

 

éventuellement un peu de fleur de sel de guérande ou de l’île de Ré..

 

On peut varier les plaisir avec :

 

– une pincée de poudre de cannelle (principes actifs très proches à ceux du clou de girofle)

– une pincée de réglisse ou de stévia en poudre
Réduire les feuilles de plante en poudre. Personnellement, je m’aide d’un pilon et j’écrase les feuilles dans une passoire.

Mélanger tous les ingrédients de façon homogène.

 

Mouiller la brosse à dent et plonger dans la poudre. Les résidus dans la bouche ne sont pas si désagréables, et vu l’action directe de tous ces ingrédients sur les dents et les gencives, on peut même attendre quelques dizaines de secondes avant de se rincer la bouche !

 

Si vous muillez la brosse à dent dans un peu d’argent colloïdal ça amène une action antibactérienne très intéressante..

 

Pour une action antiseptique plus prononcée, on peut rajouter une goutte d’huile essentielle de citron, de mandarine ou de niaouli.

 

La menthe, le romarin, le sel et l’argile vont avoir une action assainissante, antiseptique et nettoyante. Le thym, la cannelle auront une action anti-infectieuse, anti-inflammatoire et antalgique. La prêle va rendre votre émail lisse et brillante grâce aux micro-particules de silicium. Le bicarbonate va agir sur l’émail de façon très positive, améliorant la blancheur. L’action de la canneberge est remarquable : elle va empêcher les bactéries et les streptocoques causant les caries de se fixer sur l’email des dents (étude américaine, à Rochester, dans l’état de New York)

 

 


Remarques 
:

1) le jus de raisin aurait également des vertus anti-adhésion des bactéries sur l’email des dents : http://www.certiferme.com/sante/bienfait_de-19-raisin.html

2) L’huile de sésame a également une action anticariogène (anti caries) prouvée, voir le blog d’Estelle : http://www.holodent.com/article-21583850.html

3 thoughts on “Faire son propre dentifrice

  1. Michel

    Bonjour,

    Merci pour cette recette. Je vais l’essayer.
    Mais il faut dire que le dentifrice n’est qu’une part de l’hygiène dentaire ; la bonne technique de brossage (que beaucoup de gens ne respectent pas !) est au moins aussi importante.

    Reply
    1. Christophe Etienne

      tout a fait d’accord… la santé buccale est un pilier de la santé du corps…

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *