Tests respiratoires en gastro-entérologie : quelques études et médias

Les tests respiratoires en gastro-entérologie sont encore relativement peu pratiqués en France. Ils sont néanmoins bien connus de certains gastro-entérologues et services hospitaliers de gastro-entérologie, comme par exemple au CHU de Grenoble, dirigé par le Dr Nicolas MATHIEU, qui pratique entre autres les tests à l’hydrogène expiré (cf cette page qui liste un certain nombre d’adresses spécialisées dans l’intolérance au lactose, dont un certain nombre propose les tests respiratoires : http://www.lactolerance.fr/fr/content/89-centres-de-depistage).

Ce test est considéré comme une référence en matière de mesure de la malabsorption du lactose en particulier. mais la malabsorption à d’autres sucres peuvent également être mesurée, ce qui est fort bien expliqué par ce centre médical québécois : http://www.gastrocentre.com/fr/services-fr/test-respiratoire.html

Plus généralement les tests respiratoires sont très utiles pour mesurer le SIBO (small intestine bacterial overgroth), ou Prolifération bactérienne de l’intestin grêle. 

A- L’un des pères des tests respiratoires est le professeur Maximilian Ledochowski, du service de nutrition de l’hôpital d’Innsbruck en Autriche.

Ses travaux ont été publiés en 07/2008 dans le Journal of Breath Research (Mise en oeuvre et interprétation du test à l’hydrogène expiré) sont directement accessibles sur le net http://www.bhsbrasil.com.br/Implementation%20and%20Interpretation%20of%20Hydrogen%20Breath%20Tests.pdf

J’ai également trouvé la traduction française : Tests_respiratoires Ledochowski Pdf 

Depuis d’autres gaz et COV (composés organiques volatils) sécrétés par nos bactéries intestinales sont mesurés, notamment l’isobutylène (méthane), dont le test respiratoire est également proposé en France dans quelques services de gastro-entérologie.

Il faut savoir que Méthane = méthylacétate / 6,44 

Donc 

Le Dr Bruno Donatini, a qui a largement popularisé ces tests respiratoires depuis quelques années, quant à lui, propose de rajouter la mesure du méthylacétate.

Ce COV est en effet particulièrement délétère pour l’organisme humain, car très acidifiant. Il est de plus en plus souvent présent chez nos concitoyens, dû notamment à une sur-consommation de glucides et de mauvais gras (acides gras trans) : ce qu’on nomme parfois la « malbouffe » en gros, riche en calories « vides », c’est à dire pauvres en nutriments et antioxydants.  

 

B- D’autres études portent en particulier sur la malabsorption du lactose : 

  1. Le test respiratoire à l’hydrogène expiré chez les enfants : 2009 – Hydrogen Breath Testing in Children – Gastro+.reduced 
  2. Les patients souffrant du syndrome de l’intestin irritable expirent davantage d’hydrogène : 2010 – Patients With Irritable Bowel Syndrome – Gastro+
  3. La malabsorption de lactose parmi la population indienne en bonne santé : 2010 – Lacotse Malabsorption HBT Test – Gastro+

 

C- Flore microbienne intestinale, physiologie et pathologies digestives, paru aux éditions John Libbey.

Un résumé est en cours

 

D- SIBO SOS SUMMIT 2017

Un « WEB SOMMET » a eu lieu du 21 au 29 octobre 2017, organisé par le site SIBOINFO.FR, créé par le Dr Allison SIEBECKER qui s’est spécialisé dans le SIBO (prolifération bactérienne de l’intestin grêle) qui serait, selon les spécialistes, à 80% responsable du SII (syndrome de l’intestin irritable). Peut être pourrions nous proposer PBIG d’ailleurs, afin d’éviter un anglicisme de plus?

Ce sommet, qui fait le point sur les données actuelles concernant le SIBO, et qui fait intervenir des acteurs très divers de la santé intestinale, représente selon moi une avancée significative dans les troubles intestinaux, véritable fléau des temps modernes.  

De nombreuses videos de ce Web-sommet sont accessibles moyennant une souscription financière. Cependant quelques videos sont, sauf erreur, restées accessibles: https://sibosos.com/series-ii/day-2/

Notamment : 

  1. Le Dr Siebecker fait le point sur les différents outils de diagnostique du SIBO, et met notamment en avant l’intérêt du test respiratoire au lactulose.    

https://sibosos.com/series-ii/allison-siebecker-sibo-fundamentals-testing/

 

2) Les fondamentaux sur ce qu’est le SIBO : 

https://sibosos.com/series-ii/allison-siebecker-sibo-fundamentals-overview-and-causes/

 

3) Une autre video intéressante a été celle du Dr Michael Ruscio, dans laquelle sont abordés : 

  • Why not all constipation cases are caused by SIBO
  • The different types of constipation and how to treat them
  • How SIBO causes Histamine Intolerance
  • Why the Fodmap diet helps decrease histamine
  • Epstein Barr test interpretation & does it matter for SIBO?

https://sibosos.com/series-ii-preview/michael-ruscio/

 

 

2 thoughts on “Tests respiratoires en gastro-entérologie : quelques études et médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *