Qui suis-je ?

      24 commentaires sur Qui suis-je ?

Attiré et passionné par les plantes médicinales et de santé naturelle depuis ma plus tendre enfance, j’ai suivi un chemin de quête d’authenticité.

Après avoir suivi une formation en lycée agricole, j’ai finalement été formé à la comptabilité et j’ai exercé le métier de comptable. Cela m’a permis d’avoir suffisamment de temps pour fonder une famille (j’ai deux enfants) et poursuivre mes recherches en sciences humaines puis en médecines naturelles et énergétiques.

Dès 2006 je commence à écrire sur un blog afin de partager mes découvertes. Je me définis parfois comme un blogueur d’investigation, c’est ce qui s’est passé avec la baie de goji, dont j’ai été un des premiers à publier sur internet les études disponibles en 2007 (une série sur « Goji : info ou intox » est visible sur youtube).

Mon objectif est de contribuer à ce que l’homme moderne puisse retrouver un mode de vie sain (sans dogmatisme) et une alimentation qui lui soit adaptée. A savoir que le mode de vie ultra-moderne actuel nous a trop éloigné de comment l’être humain a vécu durant des millions d’années. Quelques rectifications sont nécessaires pour nous permettre de retrouver forme, santé, joie de vivre, épanouissement individuel et, qui sait... collectif.

Dès les années 1995 je passionne littéralement pour la naturopathie, et en 2002 j’ai la chance de suivre un cursus universitaire de phytothérapie et aromathérapie à la fac de Bobigny (que je recommande d’ailleurs à toute personne intéressée sérieusement par les plantes médicinales : cf mon article sur la naturopathie qui recense un grand nombre de formations diplômantes ou non).

Il est temps que la médecine devienne intégrative ! c’est à dire qui regroupe les diverses approches les plus pertinentes pour retrouver et conserver la santé ; si possible non sectaire et sans chapelles…

 

J’ai également été formé à la micro-nutrition (Nutergia, et de nombreuses conférences avec Jean Robert Rapin), puis formé à plusieurs approches  énergétiques :

– ACMOS (énergétique chinoise systémique associée à la radhiesthésie)

– Réinformation cellulaire JMV (dérivé de NAET) qui permet de désensibiliser les intolérances alimentaires.

– Etherapie : gestion du stress physique et métaphysique

– Ortho-Energy-Method (Dr Christian Roche) : issu entre autres de l’enseignement du Dr Paul Nogier (Auriculomédecine).

 

En 2013 j’ai suivi les formations du Dr Bruno Donatini et du Dr Ruby Orengo à l’ECIM (European College of Integrative Medicine) : Alimentation et immunité, Bilans en médecine préventive.

Depuis 2005 j’ai travaillé à une reconversion professionnelle et j’ai créé un site marchand afin de sélectionner et distribuer des superaliments et des compléments alimentaires de qualité : Herbajovis.com. J’ai été présent en 2011 et 2012 sur plusieurs salons.

Depuis 2012 je me consacre de plus en plus aux consultations, permettant de faire le point sur la sphère digestive (entre autres selon les approches du Dr Bruno Donatini, du Dr David Perlmutter, de Taty Lauwers : profilage alimentaire individualisé, qui intègre entre autres l’enseignement du Dr Natasha Campbell McBride) et enfin l’enseignement de Frédéric Sardon et Djamel Belarbi, créateur du Collège de Naturopathie et Techniques Manuelles http://www.naturo-therapies.com/ (en cours).

Au cabinet (Paris 17ème : 9 rue Dautancourt – métro La Fourche) j’utilise entre autres :

– le GazDétect afin de déterminer le type de flore intestinale

– le iomet, bilan bio-nutritionnel informatisé qui permet de déterminer votre terrain (physiologie) dominant.

– profilage alimentaire

– parfois l’Oligoscan

 

Christophe ETIENNE (cetienne8 [at] yahoo.fr)

24 thoughts on “Qui suis-je ?

  1. B

    bonjour , pourriez vous me dire s’il vous plait en quoi consiste la méthode JMV et si votre fils a pu se débarrasser de ses intolérances alimentaires comme vous l’écriviez sur un forum?
    Cordialement
    Brigitte

    Reply
  2. POIRSON jacqueline

    Bonjour Monsieur Etienne ,

    Je viens vous demander conseil au sujet de remèdes « efficaces » pour ma santé..je souffre depuis bien des années de mauvaise digestion , de crises de foie , vésicule et après analyse , je soufre de candidose intestinale . en ce moment je suis très fatiguée à cause de tout cela , je ne supporte même pas un carré de chocolat sans déclencher une  » crise  » ! ce qui me sauve c’est  » HEPATOUM « ..
    J’ai consulté beaucoup de monde…mon état ne s’améliore pas !
    vos méthodes m’interpellent mais hélas , je ne peux vous consulter vous êtes trop ,loin de ma région! je viens donc , vous demander , si vous connaissiez un praticien comme vous , dans la région du VAR où je demeure..sait-on jamais !
    Merci pour votre éventuelle réponse . cordialement.

    Reply
  3. Docteur JF COMET

    Bonjour,
    vous faites bien de ne plus utiliser l’Oligoscan qui est une escroquerie organisée…
    Pour vous en convaincre, faites vous un test sur vous en vous affublant d’ un âge avancé, puis, 1 heure plus tard, toujours sur vous, mais avec une autre identité, avec un age très bas…
    Et appréciez les résultats !
    Cordialement
    JF COMET

    Reply
  4. Victoire

    Bonsoir,
    J’ai commencé une cure de jus de légumes, il y a un an. J’ai également changé mon alimentation en intégrant des aliments crus. J’ai consulté par la suite Etienne Christophe suite à des troubles digestifs. E.C m’a recommandé de diminuer la quantité de jus, de la fractionner et revoir mon alimentation. J’ai quand même continué la cure de jus car j’avais réellement un pic d’énergie. Toutefois, depuis environ 2 mois, malgré ma consommation quotidienne de jus, je ressens une immense fatigue, je suis ballonnée et pas en forme. J’ai senti que je devais cesser les jus. Depuis 5 jours, je me sens vraiment mieux. Donc la cure, à petites doses…

    Reply
    1. Christophe Etienne

      Merci pour votre témoignage. Oui en effet on voit bien la limite des jus de fruits et légumes pour recouvrer une santé durable. Ils peuvent être utiles dans certains cas mais en petite quantité et par cure. Il faudra notamment éviter l’excès de fructose, présent dans de nombreux légumes et qui se retrouve concentré dans les jus. Donc on retombe à peu près sur le même problème qu’avec les excès de jus de fruit du commerce, dont la nocivité pour le foie a été démontré (cela favorise en particulier la stéatose hépatique).
      Le reportage « Sucre, le doux mensonge » diffusé sur Arte en octobre 2015 précise même : « le fructose est certes un sucre à indice glycémique bas mais dont l’excès est en fait 7 fois pire que le glucose à cause de son impact négatif sur la santé du foie ».

      Reply
      1. Victoire

        Bonjour,
        Merci pour cette réponse instructive.
        Du coups, pourriez-vous m’indiquer quelques recettes de petits déjeuners sains et efficaces pour remplacer le jus de légumes du matin et les fruits ? car maintenant je suis un peu déboussolée niveau alimentation
        Cordialement,

        Reply
        1. Christophe Etienne

          Le petit déjeuner idéal est celui qui vous mettra en forme : apprenez à vous écouter et vous observer. Je crois à la vertu de la diversité du coup je recommande de varier le petit déjeuner. Un à deux matin par semaine je recommande le Miam O fruits mais avec un seul fruit en plus de la banane (idéalement des fruits mauves comme les myrtilles).
          Les autres matin je varie entre :
          1) le fromage de qualité (c’est à dire au lait cru + affiné de plus de 4 mois + de pâturage, c’est que les bêtes doivent consommer de l’herbe exclusivement, ce qui revient à conseiller les tomes de montagnes ou les tomes bio, de préférence de brebis ou de chèvre)
          2) 1 ou 2 oeufs à la coque avec 2 pains des fleurs + purée de noisettes ou bien tartare d’algues ou beurre non pasteurisé bio
          3) un peu de poisson + mayo maison et des haricots verts + olives
          4) un bol de soupe de poisson (le top pour le matin !)
          5) une petite salade composée avec vinaigrette à la spiruline
          6) un bol de chia + amandes et noisettes, le tout trempée dans du lait de noisette ou lait de coco
          7) jambon cru bio + une tranche de pain au grand épeautre et levain + beurre non pasteurisé demi sel (biocoop)

          Reply
  5. Reg.

    Bonjour, considérez-vous les jus de fruits ou de légumes biologiques(sans sucre ajouté) comme des jus du commerce par rapport aux jus industriels des grandes surfaces! Je consomme juste une banane tous les matins avec une cuillère à soupe de graisse de coco ou 2 cuillères à soupe de farine de coco, est- ce que ça va!
    Sinon je mange en fonction de mon appétit et si pas fin et bien rien! Je consomme aussi parfois pain brut au sarrasin avec purée d’amande crue que je trouve mieux que la purée de noisette au niveau santé. Mais j’ai découvert la macrobiotique très intéressante mais difficile à appliquée je l’avoue, donc je me refere simplement au côté de l’alimentation yin et yang et acido/basique, je pense être de terrain yin(je suis assez mince et tendance nerveux intèrieurement), je me permet de dire que le pain des fleurs ou galettes de céréales n’ont plus beaucoup de nutriments à cause du mode de fabrication(extrusion) ou ils deviennent soufflés donc plus grand chose ou je prefere un pain brut de qualité, cordialement.

    Reply
  6. thibaudat

    Bonsoir,

    Je suis atteinte de la BPCO, et j’aimerais savoir si cette algue pourrait être bénéfique contre cette maladie ??
    Merci de votre aide

    Reply
    1. ETIENNE Post author

      bonjour
      je suppose que vous voulez parler de la klamath. La klamath est utile, en tant que multivitamine naturel, pour soutenir le métabolisme cellulaire, donc n’importe quel dysfonctionnement physiologique. Il ne faut toutefois pas la considérer comme ayant une « action miraculeuse » comme c’est parfois présenté, ça ne correspond pas à la réalité (même s’il est vrai que les boosters de cellules souches, contenant souvent un extrait de klamath, ont des effets parfois exceptionnels sur certaines pathologies).

      De nombreuses autres façons de soutenir le métabolisme cellulaire existent, notamment le sérum de Quinton (eau de mer filtrée) ou tout autre complexe naturel d’oligoéléments ; concernant l’eau de mer, je recommande chaleureusement le « Sea-AquaCell’s de http://www.csbs.fr, puisque sa qualité supérieure a été montré par une étude comparative espagnole (on prendre 1/2 cuillère à café sous la langue le matin à jeun).

      Enfin, puisque la BPCO est considérée comme une pathologie chronique, il faudra s’intéresser à toutes les techniques d’auto-guérison. Dieu sait si le nombre de ces méthodes est quasiment infinie puisque chaque personne a sa propre manière de stimuler ses forces d’auto-guérison. Il s’agit en fait de ressourcer suffisamment notre organisme afin que le surplus d’énergie disponible puisse contribuer à régénérer nos cellules. J’ai été formé il y a quelques années à la méthode JMV qui permet de détresser l’organisme vis à vis de tel ou tel aliment ou molécule considéré comme allergène, et de telles ou telles « croyances toxiques » qui stressent également notre organisme. Je l’utilise d’ailleurs à nouveau au cabinet.

      L’auto-guérison, c’est le complément indispensable à la démarche de santé naturelle. Il n’y a pas que l’alimentation ou les compléments alimentaires. Il y a aussi et surtout intégrer en profondeur ce nouveau paradigme de vie auquel on aspire qui est de se réapproprier notre corps, notre santé, notre destin. L’auto-guérison a toujours été le sous-jacent de ma démarche, même si parfois on gagne un temps précieux en passant par des compléments alimentaires de qualité. Mais je prends conscience de son importance, notamment depuis que je ressens un vrai bon en avant en pratiquant les exercices de neuroscience de la méthode BMB, ou encore depuis que j’ai rencontré Lionel Vernois, qui a totalement stabilisé sa sclérose en plaque de stade avancé en quelques années par le repos /ressourcement approfondie de son corps. Il a même créé sa propre méthode d’auto-hypnose appelé « sommeil partagé » (http://www.nos-projets-personnels.com/coaching-par-skype/ ). Il a notamment découvert que la façon actuelle de dormir ne correspond pas à ce qu’on a connu durant des millions d’années, durant lesquels notre sommeil était rythmé par le levé et le coucher du soleil. Selon les chercheurs nous serions ainsi fait pour dormir / nous reposer en 3 phases (2 phases la nuit et une courte phase le jour). Il serait ainsi possible de se ressourcer de façon beaucoup plus efficace. Passionnant !

      Reply
  7. Edith Boesch

    Bonjour Monsieur Etienne,
    qu’est ce que vous préconiser pour soigner une candidose qui est là probablement depuis la naissance et qu’on viens de découvrir à 14ans. Les symptômes sont: de la nausée lors d’ingestion d’aliments, une fatigue constante, une pâleur, toujours à la limite de l’anémie selon les tests. Je vous remercie d’avance pour vos conseils.

    Reply
    1. ETIENNE Post author

      l’anémie montre qu’une (micro) inflammation chronique s’est installée au niveau du duodénum, qui est le lieu privilégié d’absorption du fer (l’inflammation bloque la libération des ions ferreux de l’entérocyte). Il y a donc très probablement une source inflammatoire, c’est à dire une dysbiose. La candidose, c’est à dire la présence de levures, n’est que la conséquence : les levures se lient aux acenitobatcer qui prolifèrent généralement dans la portion haute du système digestif, causant au passage un ralentissement digestif général, et c’est un cercle vicieux. Une présence de métaux lourds est également souvent impliquée.
      Il faut par conséquent tout faire pour rétablir la bonne vidange gastrique et assainir la prolifération de bactéries malvenues.
      Certains compléments alimentaires peuvent aider + hygiène alimentaire (individualisée) + hygiène de vie comme par exemple dîner tôt le soir de façon a ne pas s’allonger avant la fin de la « digestion gastrique ».

      Reply
  8. grellier michel

    Bonjour, mon médecin ma recommandé de télécharger la listes des aliments a consommé et les aliments à évité sur votre site ( clés de santé.com ) malheureusement je ne trouve aucun liens qui me permette d’effectuer le dit téléchargement . Merci de bien vouloir me donner des conseils pour y parvenir. Cordialement.

    Reply
  9. caroll

    bonjour,
    pourriez vous m’orienter vers un confrère sur la région Alsace , Strasbourg plus particulièrement
    mille mercis par avance
    caroll

    Reply
  10. lavastrou

    bonjour

    j’etais sur le point de passer une commande de l’algue et complements chez synerj health mais l’acharnement de la ( commerciale) m’agace et j’aimerais mieux acheter à plus humain
    avez vous des conseils

    merci à vous !!

    Reply
  11. Cécile

    Bonjoir Monsieur Étienne. Il m’est peu recommandé de manger du poivre pour cause d’inflammation de l’oesophage. Me confirmez vous que je peux le remplacer par le gingembre pour sa vertu de facilitateur de la curcumine?
    Merci pour ce blog tres complet, lorsqu’on souffre de dysbiose, c’est une mine d’or.
    Cécile

    Reply
    1. ETIENNE Post author

      Bonsoir, en effet je me méfierais du poivre car il est vite irritant, on pourra donc le remplacer par du gingembre ; ne pas oublier que l’un des éléments les plus importants pour améliorer l’assimilation du curcuma, ce sont les lipides de qualité. La bromélaïne améliore aussi l’assimilation. Personnellement je suis en train d’essayer l’utilisation du curcuma frais.
      Enfin il faut pas abuser du curcuma dans une mauvaise vidange gastrique (cause des oesophagites) car étonnamment le curcuma ne favorise pas spécialement cette vidange (3 publications le montrent). Du coup utilisez plutôt le gingembre pour favoriser la vidange gastrique, ainsi que les autres conseils que l’on trouve dans les réponses aux autres commentaires.

      Rappel, une nouvelle fois, des meilleurs moyens de favoriser la vidange gastrique :

      transpiration et sport

      – L-citrulline entre les repas

      – arrêt du sucré (surtout si on a un métier sédentaire) et du blé moderne ; parfois il faut même arrêter toutes sources d’amidon durant 1 à plusieurs semaines ; même les fruits sont à limiter (mais pas supprimer)

      – Hericium erinaceus : 2 gélules par jour : champignons médicinal permettant de « régénérer » les cellules nerveuses, à commencer par celles du tube digestif
      Certains utilisent également avec succès : berbérine, Papaye fermentée, N-acetyl-cystéine ; en cas de taux de glycémie élevé (résistance à l’insuline) il faut privilégier la berbérine (par exemple laboratoire Effiplex, ou Therascience, ou le distributeur Herbajovis).

      – apprendre à mâcher et dîner tôt au minimum 3 heures avant le coucher mais parfois il faut même 4 heures

      – l’argile blanche peut être très utile pour réduire les symptômes (mais elle ne va pas résoudre la cause)

      – ostéopathie viscérale ou le Chi nei tsang ; avec le temps j’ai appris à faire moi même des massages du ventre avec de l’huile de sésame + 3 gouttes d’huile essentielle de basilic

      – assainir la flore buccale avec un protocole spécifique

      – bien vérifier le fonctionnement de la thyroïde ; Rappel : si la TSH est > à 2, il faut savoir que vous êtes déjà en début d’hypothyroïdie ; si elle est > à 4 vous êtes en hypothyroïdie franche : le médecin doit vous proposer une supplémentation en L-tyroxine.

      En phytothérapie on peut également utiliser la gentiane, la poudre de cannelle.
      En aromathérapie : huile essentielle de basilic (ou estragon), citron zeste, menthe poivrée

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *