Composition complète de l’algue klamath

Voici la composition complète de la micro-algue klamath (Aphanizomenon-flos-aquae), issue d’analyses nutritionnelles fournies par deux récolteurs.

Faire réaliser une analyse nutritionnelle est assez coûteux, je n’ai donc pas encore fait faire de contre-analyse, ce qui me parait en plus être inutile.

En revanche une analyse phytosanitaire ou en microbiologie est tout à fait abordable, les importateurs et distributeurs de klamath devraient donc être en mesure de vous les fournir sur demande (notamment pour garantir l’absence de microcystine).

Les unités de mesures anglos-axonnes ont été laissées telles quelles. Certains nutriments ont été traduits (la majorité des minéraux ont le même nom). Je vous mets ça en tableau dès que possible…

Ce qui est essentiel à comprendre c’est que l’algue klamath est un produit sauvage et complet : c’est un totum que vous consommez, une véritable synergie élaborée par mère nature. Avec ses 115 nutriments on a affaire à l’un des aliments les plus de la planète.

Ce qu’il faut en retenir : 

  • tous les acides aminés (20 au total) dont 8 essentiels et 2 demi-essentiels, dans une proportion reconnue optimale pour le corps humain, donc parfaitement assimilables (97%) ; ils représentent plus de 50% du poids :
  • plus de 60 minéraux et oligo-éléments identifiés, dont : calcium, cuivre, fer, phosphore, potassium, magnésium, sélénium, germanium, zinc…
  • 14 vitamines, dont A, C, E, B1, B2, B3, B6, B8, particulièrement riche en B12
  • 15 caroténoïdes, dont du bêta-carotène
  • de la chlorophylle
  • des acides gras insaturés : oméga 3 et 6
  • des polyphénols
  • des pigments, surtout la phycocyanine
  • des polysaccharides et des peptides à forte action immunostimulante
  • une molécule algale spécifiques très recherchée : la mycosporine-like aminoacids, autrement dit l’AFA-phycocyanine,
  • et surtout de la bêta-phényléthylamine: rôle de soutien de la neurotransmission, en particulier de la dopamine.

 

Vitamine K et anticoagulants. La klamath contient-elle trop de vitamine K pour être consommée par les personnes sous anticoagulant ? c’est une légende bien-sûr, comme vous pouvez le constater, le taux de vitamine K est infime, ce qui est logique puisqu’il s’agit un aliment qui possède un très grand nombre de nutriments. 

Remarque : elle contient même des quantités infimes de métaux et levures considérés comme nocifs s’ils étaient absorbés séparément et en quantité importante. Dans la klamath ils sont inclus dans un aliment vivant et participent à son efficacité. J’en profite pour vous rappeler que le caractère « vivant » de la klamath a été mesuré en Bioélectronique de Vincent, voir l’article à ce sujet.

klamath paste

 

Analyses assez complètes réalisées en 2008 par un des récolteurs auprès d’un laboratoire de contrôle phyto-sanitaire de l’Oregon :

     
Acides aminés essentiels    
     
Arginine

g/100g

4,1

Histidine

1,35

Isoleucine

3,3

Leucine

5,40

Lysine

3,35

Méthionine

1,3

Phenylalanine

2,5

Thréonine

3,70

Tryptophane

mg/g

15

Valine

g/100g

3,2

     
Acides aminés non-essentiels    
     
Alanine

g/100g

5,2

Asparagine

mg/g

90

Aspartic Acid

g/100g

7

Cystine

mg/g

6

Glutamic Acid

g/100g

7

Glutimine

mg/g

140

Glycine

g/100g

2,7

Proline

g/100g

2,15

Serine

mg/g

55

Tyrosine

g/100g

1,8

     
Lipides

g/100g

3,35

     
n-3 Polyunsaturat. Fats  

0,75

n-6 Polyunsaturat. Fats  

0,1

Saturated Fats  

0,9

Monounsaturated Fats  

0,35

Chlorophyll A  

1 010

     
Profile des acides gras    
     
Oleic Acid

g/100g

0,06

Elaidic Acid  

0,17

Petroselinic Acid  

0,01

Vaccenic Acid  

0,01

Linoleic Acid  

0,11

Transvaccenic Acid  

0,04

Linolenic Acid  

0,85

Linoelaidic Acid  

0,01

Gamma-Linolenic Acid  

0,75

Nonadecanoic Acid  

0,01

Nonadecanoic Acid  

0,01

Arachidic Acid  

0,01

Eicosenoic Acid  

0,01

Eicosenoic Acid  

0,01

Gondonic Acid (C20: 1n9)  

0,01

Cis-11, 14-Eicosadienoic Acid  

0,01

Eicosatrienoic Acid  

0,01

Homo-Gamma-Linolenic Acid  

0,01

Eicosapentaenoic Acid  

0,01

Behenic Acid  

0,01

Erucic Acid  

0,01

Docosadienoic Acid (C22: 2n6)  

0,01

Docosatrienoic Acid (C22: 3n3)  

0,01

Docosatetraenoic Acid (C22: 4n6)  

0,01

Docosapentenoic Acid(C22: 5n3)  

0,01

Docosahexenoic Acid (C22: 6n3)  

0,01

Lignoceric Acid  

0,01

Nevonic Acid (C24: 1n9)  

0,01

Myristic Acid  

0,11

Palmitic Acid  

0,74

Palmitoleic Acid (C16: 1n 7)  

0,05

Stearic Acid  

0,05

     
Minéraux et oligo-éléments    
     
Aluminosilicate

ppm

38

Antimoine  

2,5

Boron  

11,5

Barium  

5,65

Beryllium  

<.01

Bismuth  

0,3

Bromine  

47

Calcium  

8100

Chromium  

0,92

Cobalt  

1,3

Cuivre  

7,3

Cadmium  

0,11

Carbone  

936 000

Cerium  

1,2

Cesium  

0,09

Chloride  

16 200

Dysprosium  

0,35

Erbium  

0,9

Europium  

<.05

Fluoride  

872

Gadolinium  

0,96

Gallium  

0,8

Or  

0,04

Germanium  

0,43

Hafnium  

0,08

Holmium  

0,05

Indium  

0,08

Iodine  

18,3

Iridium  

<.05

Iron  

4190

Lanthanum  

<.05

Plomb  

0,08

Lithium  

0,74

Lutetium  

0,09

Manganese  

24,7

Magnesium  

31,9

Mercure  

0,01

Molybdène  

3,77

Neodymium  

0,31

Nickel  

6,37

Niobium  

0,08

Osmium  

<.05

Palladium  

<.01

Phosphore  

16,2

Potassium  

15 200

Platinum  

<.01

Praseodymium  

0,15

Rhenium  

<.05

Rhodium  

<.01

Rubidium  

0,9

Ruthenium  

0,06

Samarium  

0,85

Scandium  

0,04

Sélénium  

0,49

Silicon  

233

Argent  

0,02

Sodium  

19,2

Strontium  

5,88

Souffre  

350

Tantalum  

0,65

Tellurium  

0,11

Terbium  

0,07

Thallium  

2,85

Thorium  

<.05

Thulium  

0,1

Tin  

0,12

Titanium  

0,48

Tungstène  

0,1

Vanadium  

1,8

Ytterbium  

0,08

Yttrium  

0,19

Zinc  

3

Zirconium  

0,75

     
Vitamines    
     
Astaxanthin

mcg/g

235

Beta-carotène

IU/100g

226 000

Biotine (B8)

mcg

30

Calcium Pantothenate

mcg/1 g

12

Choline

mg

163

Acide folique (B9)

mg

4,5

Inositol

mcg/1 g

0,35

Niacine (B3)

mcg

410

Pantothenic Acid (B5)

mcg

160

Pyroxidine (B6)

mcg

2

Riboflavine (B2)

mcg

3,11

Thiamine (B1)

mcg

22,28

Vitamin B-12

mg/g

0,3

Vitamin C

mg/g

1,15

Vitamin E

IU/100g

410

     
Macro-éléments    
     
Résidus secs

g/100G

6,9

Calories

cal/100g

360

Carbone

%d/w

42

Hydrates de carb. calculés

%d/w

22

Hydrogène

%d/w

6

Levure

g/100g

5,5

Nitrogène

%d/w

9

Total Protéines

g/100g

70

     
Enzymes    
     
Acid Phosphatase

u/g

0,350

B-glucosidase

u/g

0,235

B-galactosidase

u/g

0,835

SOD Unité équivalente

Per gram

1 728

Le Fer : 350 mcg (microgramme)

 

Des mesures en Bioélectronique de Vincent ont été effectuées en avril 2013 : pour en savoir plus.

18 thoughts on “Composition complète de l’algue klamath

  1. linke

    pourquoi la proportion de fer n’est-elle pas mentionnée dans ce tableau ?
    Merci de votre réponse.
    BL

    Reply
    1. Christophe Etienne

      Le fer est 350 mcg (microgramme) ce qui est un % assez important proportionnellement aux autres minéraux
      C’est rajouté en fin de tableau

      Reply
  2. roquemaurel

    bonsoir
    Merci de bien vouloir me dire ce que signifie m ds votre tableau
    j’aimerai savoir la quantité de B6 par ex ?
    merci
    cdlmt

    Reply
    1. Christophe Etienne

      En fait c’est mcg (microgramme) ça vient d’être modifié ; donc ne comptez pas dessus pour une supplémentation en vitamine B6, c’est insuffisant pour la plupart des cas
      Personnellement je rajoute de la vitamine C et un complexe de vitamines B à ma prise de Klamath

      Reply
    1. Christophe Etienne

      Pour le cancer il n’a pas été rapporté d’effet particulier
      Cela pourra cependant être un aliment intéressant pour soutenir le moral (richesse en acides aminés, alcalinisation du terrain, etc..)
      Trouver des stratégies alternatives en cancérologie est un véritable parcours. Chacun développe sa propre compréhension des choses et son propre réseau. Il est indéniable qu’il existes des protocoles naturels qui fonctionnent bien, très bien même, mais il faut être accompagné pour un professionnel spécialisé. Et ils sont rares. Ces protocoles nécessitent de prendre de nombreux nutriments. Il faudra prévoir un budget certain.

      Reply
  3. manent

    Bonjour,
    Je vais être très simple …..La klamath, depuis 2 mois de consommation ,et au bout de 15 jours, m’a apporté : » forme physique, bonne humeur, positivisme face aux
    difficultés, enfin , que du Bonheur !
    Je suis absolument ravie !
    J’attend, impatiente, les résultats et les avis des amis auxquels j’en ai parlé
    et qui l’ont commandé depuis peu .
    Un grand merci a tous ceux qui œuvrent pour notre santé dont la quête permanente
    nous assure découverte des produits sains et de qualité irréprochable

    Reply
  4. Carlos

    Mon épouse prend de la coumadine pour une fibrillation auriculaire – La vitamine K doit être prise en quantité très raisonnable –

    J’avais lu que l’algue klamath en contenait. Apparemment il n’y en a pas de mentionnée dans le tableau… Est-ce exact ?

    Reply
    1. Christophe Etienne

      Le fait que la klamath contienne trop de vitamine K est une légende de mamie. Il n’y en a pas plus que dans les haricots verts, les épinards ou les courgettes de votre alimentation quotidienne…

      Reply
  5. renaud f

    je voudrais savoir si Klamath a un indice glycemique elevé car je dois faire tres attention (candidose digestive) merci pour votre reponse !

    Reply
    1. Christophe ETIENNE Post author

      la klamath contient essentiellement des acides aminés, vitamines et minéraux, de la chlorophylles et d’autres nutriments mais peu de glucides. Voici la valeur nutritive officielle pour 100 g:
      calories : 361 Kcal
      protéines : 70 g
      lipides : 3 g
      glucides : 20 g

      je précise que les glucides présents dans la klamath sont des « glucides lents », donc un indice glycémique bas (polysaccharides et non monosaccharides)

      Reply
  6. Mic.C

    Bonjour
    Il est reconnu que le Béta Carotène provoque un pourcentage pas négligeable de cancer du poumon. La diose est elle élevée dans l’algue de Klamath,
    Merci de votre réponse

    Reply
    1. Christophe ETIENNE Post author

      bonjour
      cette information est totalement fausse : les études scandinaves qui ont montré que la supplémentation en béta carotène est nocive ont été conduites avec une supplémentation en béta carotène de synthèse. Comment donc pourrait-on extrapoler à du béta carotène naturel ? et surtout comment pourrait-on extrapoler à un totum, c’est à dire un aliment complet : un aliment est par définition un ensemble (totum) de nutriments élaboré par la nature et qui agit donc de façon synergique. La conclusion de votre appréhension serait que les carottes et la plupart des fruits sont dangereux pour la santé !! Les études montrent juste l’inverse (en quantité raisonnable car le fructose des fruits, consommés en excès, amènent à développer des stéatose hépatiques (foie gras). Christophe

      Reply
  7. Cornier

    Bonjour,
    Mon mari atteint de la maladie de Parkinson , récemment découverte, prend de l’algue Afa, depuis un mois et demi en raison de 2 grammes par jour, procuré chez le flament vert ( Satoriz) la tenue en fer de cette algue n’est-il pas , à la longue , nocif pour cette maladie? trop de fer dans le sang?
    Merci de votre réponse

    Reply
    1. ETIENNE Post author

      Avez vous remarqué des améliorations ? car après tout c’est le plus important : s’il n’y a que peu d’amélioration, je pense que ça vaut le coup de continuer vos recherches.
      Je suis d’accord avec vous sur le fer : il faut en effet se méfier des taux importants de fer dans l’organisme et il y a même une « mouvance » actuelle qui préconise de ne pas trop dépasser un taux de ferritine de 50 mg/L ! Le fer stimule la croissance des mauvaises bactéries intestinale et d’autre part, est particulièrement pro-inflammatoire. Mais trop de fer, c’est également lié aux inflammations, il faut donc avant tout s’évertuer à baisser l’inflammation et donc les infections froides.

      En cas de taux vraiment élevé en ferritine, il sera intéressant de se supplémenter en Ferrilo (ex Ferrilow) mais le plus efficace est bien entendu de faire des dons de sang réguliers (jusqu’à obtenir un taux plus bas), et également limiter drastiquement la viande rouge. Concernant la klamath je ne pense pas que ce soit un souci puisque le taux de fer dans la klamath est relativement bas. Mais bien vérifier son taux de ferritine.

      Concernant Parkinson voici l’état actuel de mes recherches :

      1) comme toute maladie chronique, apprendre à vidanger l’estomac (la mauvaise vidange gastrique est en effet le début de toute inflammation chronique) : ce blog donne de nombreux conseils sur ce sujet )

      2) Nicotinothérapie : c’est le Dr Gabriel Villafane, neurologue à l’hôpital Henri Mondor, qui propose cette approche, et les résultats positifs, bien que variables, sont bien là, sur plusieurs paramètres (crispations, irritabilité, etc…)

      3) L’huile de cannabis médical : je pense que c’est cette thérapeutique qui est la plus spectaculaire dans Parkinson, et c’est même en partie la maladie de parkinson qui contribue le plus actuellement à faire connaître les effets anti-inflammatoires de l’huile de cannabis (notamment via des vidéos sur youtube) ; d’ailleurs son utilisation médicale ne cesse d’être légalisée au fur et à mesure un peu partout dans le monde. Bien entendu, le France sera le tout dernier pays à légaliser, si tant est que ce soit légalisé un jour…
      Les effets positifs se font ressentir jusque dans les tremblements, qui sont parfois bien améliorés.

      Rappel :
      En France, le cannabis est encore mal connu par le grande public, qui ne connait quasiment que sont utilisation récréative : c’est à dire son effet relaxant, via la molécule THC. Cette molécule est la seule à avoir une action psycho-active dans le cannabis, et c’est la raison pour laquelle le cannabis sans THC est légal, et proposé dans plusieurs spécialités pharmaceutiques. Dans ce cas là c’est un cannabis riche en CBD (cannabidiols).

      La vrai galère est de trouver une source d’approvisionnement. Personnellement je ne connais rien au cannabis mais j’ai rencontré récemment un français formidable en Espagne, qui s’est spécialisé dans l’huile de cannabis médical de qualité (c’est à dire cultivé en agriculture bio !), et qui collabore avec la clinique Kalapa de Barcelone, qui est habilitée à soigner avec des cannabinoïdes.

      Ce français m’a beaucoup appris sur le cannabis. J’ai notamment appris :

      1) qu’elle pousse un peu partout dans le monde, à l’état naturel ; qu’il existe des centaines d’espèces différentes
      2) qu’elle est considérée comme une plante sacrée quasiment dans toutes les civilisations depuis la nuit des temps
      3) que les utilisations thérapeutiques sont très nombreuses, ce qui en fait avant tout une plante médicinale ; il y a 2 ou 3 ouvrages de référence en français (regarder sur le site de la Fnac par exemple)
      4) que dans le corps, il existe plusieurs récepteurs aux cannabinoïdes, ce qui suggère que les cannabinoïdes (présents dans de nombreuses plantes comme le houblon par exemple) sont liés au développement humain depuis des millions d’années
      5) qu’il est absurde de fumer le cannabis puisque, consommé de cette manière, au moins 60% des principes actifs sont détruits !
      6) que la mauvaise image du cannabis est en grande partie dû à la mauvaise qualité des plantes que l’on trouve sur le marché (cette mauvaise qualité est maintenue par le fait que ce marché n’est pas légal et donc pas contrôlé)
      7) que les effets négatifs de l’utilisation du cannabis sont en grande parti dû à l’excès de consommation, comme peut être délétère n’importe quel excès, ainsi que la mauvaise qualité des plants

      Donc voilà, je partage mes quelques récentes découvertes.

      Je peux éventuellement donner les cordonnées de ce français aux personnes intéressées.

      Reply
  8. JOLY Dany

    Bonjour,
    Je suis passée de la spiruline à la Klamath et je me sens mieux avec celle ci. D’ailleurs la Klamath est intéressante car contrairement à la spiruline, elle contient de la vitamine C et de la B12 .Comment convaincre ma fille enceinte de 5 mois de ses bienfaits?

    Reply
    1. ETIENNE Post author

      Il ne faut jamais convaincre personne. Il faut la laisser être intriguée par votre pleine forme et qu’elle se décide à vous demander vos secrets 🙂

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *