La maca, le tubercule réharmonisant des hauts plateaux andins

La maca (Lepidium meyenïi) est un tubercule traditionnelement cultivé sur les hauts plateaux des Andes, à 3500 mètres d´altitude environ. Elle pousse également à l’état sauvage, sous forme de tout petits tubercules.

C´est une plante de grande valeur nutritive, qui permet aux habitants de l’Altiplano de supporter les conditions climatiques extrêmes ( froid, altitude,…). Le succès commercial de la maca a même fait l’objet d’un reportage sur M6 (émission « Capital » du 6 juillet 2008 ).

Et en effet la maca possède des propriétés médicinales remarquées, de plus en plus recherchées aujourd’hui, car c’est un harmonisant hormonal. Hors, on prend de plus en plus conscience du rôle fondamental des hormones sur l’ensembles des fonctionalités du corps, en particulier sur le système nerveux et le système immunitaire. La maca renforce l’énergie physique et mentale, diminue le stress et la fatigue, améliore la mémoire et la qualité du sommeil, favorise une bonne vitalité sexuelle (on la considère comme pré-aphrodisiaque c’est à dire augmentant le désir sexuel), régularise le cycle féminin et réduit les troubles de la ménopause et de la pré-ménopause. Elle a également une action remarquée sur la fertilité masculine et l’hypertrophie bénigne de la prostate. Puissant adaptogène, il aide à s’adapter au stress de la vie moderne ainsi qu’aux dérèglements du système immunitaire qu’elle engendre.

La maca s’intègre facilement dans l’alimentation : elle peut être intégrée dans une boisson, une sauce, un yaourt ou une céréale. Elle peut être consommée à tout âge. La cure minimum : 21 jours à raison d’une à quatre cuillère à café par jour.

Apports : acides aminés, vitamines A, B, B2, B3, B12, C, D, E, acides gras dont 32% d’oméga 3 (acide gamma-linolénique), alcaloïdes, flavonoïdes, saponines, tanins, protéines (13%), potassium, calcium, phosphore, magnésium, fer, zinc, manganèse, souffre.

Provenance : le gouvernement péruvien contrôle l’exportation de la maca afin d’éviter la dégradation de la l’écosystème andin : toutes les transformations doivent être opérées sur place. Elle est donc réduite en poudre au Pérou. La production biologique de notre maca est certifiée par l’organisme Skal dont le label EKO garantit des productions exempts de tout produit pétrochimique. Enfin ce label garantit la conformité au droit international du travail des employés, de la culture au produit fini.

 

Pour commander de la Maca bio en comprimés : http://www.herbajovis.com/maca-poudre-xml-243_269_412-824.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *